La colique est un problème courant qui touche jusqu'à un bébé sur cinq, au biberon et au sein. Bien qu’il puisse être très pénible de voir votre bébé dans un tel inconfort, il est rassurant de savoir qu’avoir des coliques ne signifie pas qu’il est malade ou que vous faites quelque chose de mal.



< h2 > Qui des raisons possibles pour lesquelles les bébés développent des coliques ?

- Avaler l'excès d'air pendant l'allaitement : lorsque votre bébé avale, son ventre minuscule se remplit d'air, causant de ce fait des gaz douloureux ;
- Développement du système digestif : votre bébé est nouveau à l'allaitement, et il ne sera peut-être pas capable de digérer complètement son lait ;
- Réponse à quelque chose dans leur lait : votre bébé peut développer une sensibilité intestinale temporaire à certaines protéines et certains sucres présents dans le lait maternel ou en poudre ;

Malgré le fait que d'autres recherches sont nécessaires pour bien comprendre ce qui cause les coliques, il existe encore des moyens simples de les détecter et de les traiter chez votre bébé.



< h2 > Comment reconnaître une crise de colique ?

Les symptômes de la colique sont distinctifs et se manifestent souvent peu de temps après l'allaitement et en fin d'après-midi et en soirée. À d'autres moments, votre bébé peut sembler heureux et content. Mais les signes ci-après ne trompent pas :
- Pleurs intenses, habituellement pendant plusieurs heures,
- Poings serré,
- Rougeur du visage,

Beaucoup de parents ont de la difficulté à faire face au stress et à l'épuisement que peuvent causer les coliques, et cela peut exercer une pression sur d'autres aspects de leur vie. Il existe fort heureusement quelques options de traitement qui peuvent aider à atténuer les symptômes. À quatre mois, les coliques de votre bébé auront probablement cessé, mais elles peuvent durer jusqu’à six mois. Bien que cela puisse être difficile à gérer, il n’y a aucune preuve que les coliques ont un effet à long terme sur la santé de votre bébé.



< h2 > Jusqu'à 20 % des bébés souffrent de coliques

Si votre bébé présente l’un ou l’autre des symptômes de coliques, il est important que vous en parliez à votre médecin traitant ou votre pharmacien. Il serait également de bon ton de noter la fréquence à laquelle votre bébé pleure et le temps écoulé entre l'allaitement et l'apparition des symptômes. Ils seront alors en mesure de déterminer si votre bébé souffre de coliques et de vous faire connaître les options qui s'offrent à vous.

CONTACT


Message envoyé. Merci !

Crèche la Passerelle 51

Copyright Crèche la Passerelle 51 2018